great ocean road itinéraire

Arrivés à Melbourne depuis quelques jours, c’était le moment parfait pour faire un road trip sur la Great Ocean Road : on était en mars, donc il faisait ni trop chaud ni trop froid, hors vacances scolaires donc moins de touristes. En plus, on avait toujours pas trouvé de boulot à Melbourne et notre homesitting se terminait ! Bref, l’occasion parfaite !

Alors on a rempli la voiture de tout notre matos de camping, direction la route la plus mythique d’Australie 🙂 Cette route commence à quelques kilomètres à l’ouest de Melbourne et s’étend sur 243 km pour arriver juste avant l’état du South Australia en passant par des paysages magnifiques, des falaises, des plages désertes et quelques unes des plus belles vues depuis la fenêtre de sa voiture. Au retour, on en a profité pour passer par les terres et camper dans le Parc National des Grampians.

Je reviens enfin sur ce road trip, un des plus marquants de notre aventure australienne. Voici notre carnet de route, notre itinéraire et nos conseils pour traverser la Great Ocean Road pour en profiter au maximum !

1ER STOP : LORNE


En partant de Melbourne, nous nous arrêtons 1h après dans la petite ville de Torquay réputée pour ses compétitions de surf. C’est ici que commence la Great Ocean Road ! Nous continuons la route jusqu’à Lorne qui se trouve à une cinquantaine de kilomètres plus loin. Et là, c’est le gros coup de coeur pour cette petite station balnéaire où beaucoup de Melbourniens viennent passer leurs vacances. La culture du surf est bien présente, c’est vivant, il y a pleins de resto et une très jolie plage ! Le genre d’endroit où tu te vois bien rester … D’ailleurs, on y restera 4 jours au lieu d’un !

Grâce à la super application gratuite CamperMate, nous trouvons un camping gratuit à 10 min de voiture du centre-ville, dans le parc national Great Otway. On n’est pas les seuls apparemment, le spot de camping est plutôt petit et c’est le weekend donc forcément … Mais on y fait de supers rencontres ! On fait la connaissance de nos voisins de tente : une famille composée d’une irlandaise, d’un rasta cubain qui fume sa pipe toute la journée (cliché) et de leur petite fille. On passe nos soirées autour du feu avec eux à discuter de la culture rasta et de la vie à Cuba.

À la plage de Lorne la journée, on croise le chemin d’un allemand qui fait du stop. On le prend avec nous et on l’amène à notre camping où il nous raconte qu’il voyage seul en stop depuis des mois, il a traversé l’Inde, l’Iran et l’Afghanistan en vivant avec les nomades. Incroyables histoires … (Il deviendra d’ailleurs un super pote qu’on reverra à Melbourne par la suite). Vous pouvez suivre ses aventures sur son IG On a Journey.

great ocean road itinérairegreat ocean road itinérairegreat ocean road itinérairegreat ocean road itinéraire

2ÈME STOP : PORT CAMPBELL, 12 APOSTLES & LOCH ARD GEORGE


Départ de Lorne, on décide de conduire environ 2h30 le long de la côte pour arriver à Port Campbell, en s’arrêtant dans la petite station balnéaire d’Apollo Bay pour déjeuner. Pour info, c’est sur cette partie de la route qu’on a le plus de chance de voir des koalas nichés dans les eucalyptus !

On trouve un camping pas cher pour le coin où on s’installe pour les deux nuits à venir. Port Campbell est l’endroit parfait pour visiter tous les spots connus tels que les 12 Apostles, Loch Ard George etc, tout se trouve à quelques kilomètres et c’est le camping le moins cher aux environs sur la côte. Cette région nous en a mis plein les yeux ! On commence par aller voir Loch Ard George et la vue est à couper le souffle ! On se sent tellement petits face à ces immenses falaises balayées par l’océan. Il y a un escalier qui nous emmène sur la plage creusée entre les roches, c’est magnifique !

À quelques minutes de là se trouvent les fameuses 12 Apostles (qui ne sont plus 12 aujourd’hui car ces immenses blocs de roche s’effondrent au fur et à mesure des années…). Et là, c’est la déception … La vue est bien sûre époustouflante mais tous ces touristes … tous ces bus de chinois qui se bousculent pour prendre des photos … Ça gâche un peu le plaisir et la sérénité du lieu ! Ce sont les choses qu’on ne voit pas sur les photos bien sûr, mais il y a vraiment un tourisme de masse ici ! On est tous ratatiné sur un ponton pour voir ces fameuses roches. On n’y reste pas longtemps, juste le temps d’immortaliser l’endroit 😉

Sur le chemin du retour vers le camping, nous trouvons des petits chemins de terre qui partent de la route principale. On décide d’aller explorer en descendant la falaise à pieds et là c’est le moment le plus magique du road trip : une superbe plage, entourées de falaises, l’océan à perte de vue et aucun bus de touristes ! On est seuls au monde ! Quelle sensation incroyable ! Alors on reste là un moment, on escalade les rochers et ce lieu nous fait ressentir l’immensité et la beauté de la nature avec un vrai sentiment de paix et de liberté.

On rentre complètement euphoriques de cette journée. Comme quoi, il faut sortir des sentiers battus ! Bien sûr, il faut aller voir les 12 Apostles mais ce n’est vraiment pas le plus incroyable sur la Great Ocean Road ! Alors mon conseil : allez voir les autres endroits et prenez les petits chemins qui ne portent pas de panneaux touristiques ! 🙂

great ocean road itinérairegreat ocean road 12 apostlesgreat ocean road 12 apostlesgreat ocean road itinérairegreat ocean road itinéraire

3ÈME STOP : THE ARC, THE GROTTO & BAY OF ISLANDS


On continue notre route et on s’arrête au passage à quelques points d’intérêts comme The Arc, The Grotto, Bay of Martyr et Bay of Island. Tous ces endroits se trouvent sur la route à quelques minutes les uns des autres. Il y a beaucoup moins de touristes car ce n’est pas la partie la plus connue et ça vaut vraiment le coup !

On termine la fameuse Great Ocean Road en arrivant dans la grande ville de Warrnambool (parfait pour faire un plein de courses et mettre de l’essence, car c’est moins cher que dans les petits villages !). En fin de journée, on trouve un camping à Killarney Beach. Un peu décevant car on campe autour d’un terrain de sport … tant pis ça fera l’affaire.

Mais le lendemain, je me rend compte qu’il y a un accès direct à la plage locale et que cette petite plage est vraiment belle, l’eau est transparente et calme ! J’ai tellement envie de me baigner que je plonge dedans même si elle est à 17 degrés (Je n’ai pas trop fait la maligne une fois dedans, ça m’a coupé le souffle !). Finalement, on passe la journée ici en profitant du beau temps puis du magnifique coucher de soleil sur la plage avant de passer une nuit de plus dans ce camping.

Je me réveille en pleine nuit avec la tente complètement aplatit sur nous à cause des rafales de vent et de pluie… Mais heureusement elle tient le coup ! Ouf !

great ocean road itinérairegreat ocean roadgreat ocean road

4ÈME STOP : SWAN LAKE ET LES DUNES DE SABLE


Après avoir fait sécher la tente, on reprend la route en cherchant un endroit sympa où s’arrêter pour pique-niquer. Je regarde sur le plan et je vois un endroit nommé « Swan Lake » à quelques kilomètres sur la gauche. On prend alors une longue route de terre dans la forêt qui nous amène à un endroit magique totalement inattendu : d’immenses dunes de sables entre la nature et l’océan. Un peu comme la Dune du Pyla ! Et le bonus : il y a un spot un de camping derrière ces dunes, complètement vide, avec  pleins de kangourous pour seule compagnie ! Improbable comme endroit, surtout que ce n’est indiqué nulle part, même pas sur les applications de camping !

Encore une fois, quand on cherche à sortir des sentiers battus ici, c’est magique ! Depuis cet endroit dans le no mans land, on a une vue à 360 degrés avec absolument rien et personne aux alentours, alors imaginez le ciel étoilé … Une belle découverte !

< Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé dans ma tête car je n’ai pas pris une seule photo de cet endroit. Je crois que j’étais trop occupée à vivre le moment 🙂 Il va donc falloir aller voir par vous-même ! À défaut, je met des photos des spots hors sentiers battus de la Great Ocean Road >

great ocean roadgreat ocean road

5ÈME STOP : PARC NATIONAL DES GRAMPIANS


Après Swan Lake, on passe la frontière du South Australia pour aller à Mont Gambier. C’est un stop vraiment pas intéressant car purement administratif (pour les plaques de notre voiture) donc je vais passer ce point. Par contre, pour ceux qui passent dans les parages, il y a un beau lac à aller voir qui s’appelle le Blue Lake apparemment (on l’a su plus tard malheureusement).

Il est temps de faire chemin inverse vers Melbourne mais cette fois-ci en coupant par les terres (nettement plus rapide) et par le Parc National des Grampians ! On passe de superbes forêts de pins puis on arrive sur la route des Grampians et on trouve un camping gratuit (un des seuls) au milieu de cette belle nature. Super spot, très tranquille, avec de quoi faire du feu. On va être très bien ici 🙂

Le lendemain, on croise un ranger qui nous montre toutes les choses laissées par les touristes qu’il doit ramasser. Parmi tout ce bazar, il y a un livre « Ghosts stories » datant des années 80 qui raconte des histoires de fantômes à l’époque victorienne. Parfait, je le prend pour accompagner nos soirées autour du feu en mode « Fais moi peur ».

L’après-midi, on se ballade dans les Grampians et on va voir les MacKenzie Falls, c’est superbe ! On croise pleins de kangourous mais aussi des émus pour la première fois, ce sont des espèces de grosses autruches australiennes. On en était tout émus (haha je sais trop facile) !

C’est le dernier soir avant notre retour à Melbourne … Pendant que je lis quelques histoires de fantômes autour du feu, on se retrouve envahi par pleins de grosses araignées ! Ce sont des Huntsman, elles sont sont très connues ici en Australie pour leur taille spectaculaire et le fait qu’elles ne font pas de toile, mais elles sont apparemment inoffensives (je vous laisse aller voir une photo sur Google…). On comprend que c’est la lumière de notre lampe frontale qui les attire et qu’il y en a des dizaines nichées dans les troncs d’arbre sur lesquels on s’est assis ! Bref, la soirée « Fais moi Peur » est totalement réussie et bouclera cet inoubliable road trip.

great ocean road grampiansgreat ocean road grampians visitergreat ocean road grampians itinéraire

INFOS CAMPINGS


  • À Lorne : Big Hill Campground

Depuis Lorne, prendre la route Deans Marsh-Lorne Road vers le nord et le camping se trouve à 10-15 min.
Camping gratuit mais peu de spots donc il faut venir assez tôt !
Toilettes sèches mais pas d’eau potable.
Astuce : prendre sa douche au Lorne Surf Club (gratuit).
2ème astuces pour les français en manque : ils ont un super rayon fromages français au Foodworks de Lorne (la directrice des achats est une française). On s’est fait une raclette au feu de bois ! 🙂

  • Port Campbell Recreation Reserve 

Meilleur camping pour visiter tous les spots connus de la Great Ocean Road (à 10 min de tout), avec un accès direct sur la plage et tous les équipements nécessaires.
10$/nuit pp en unpowered.
Douches chaudes, toilettes, BBQ et camp kitchen.

  • Killarney Beach Camping Reserve

Le camping en lui-même n’est pas dingue mais il est tout confort et la plage locale est superbe.
22$ la nuit au total avec douches chaudes, toilettes, BBQ, lave-linge, mais attention eau potable mais très mauvaise !

  • Swan Lake Camping

Notre spot secret 🙂
Il ne se trouve pas sur les applications de camping mais si vous tapez « Swan Lake, Portland, Vic » vous trouverez le lieu sur Google map. Il se trouve à 30 min de la ville de Portland, en sortant de la route principale pour rejoindre la Swan Lake Road. Il faut aller jusqu’au bout en direction de l’océan.
Toilettes et eau non potable (mais nous on l’a faite bouillir et ça a été).
On a croisé personne pour payer quoi que ce soit et je doute qu’ils contrôlent régulièrement entre nous …

  • Grampians National Park : Wannon Crossing Campground

Super spot au début des Grampians, un des seuls campings gratuits dans le parc national.
Toilettes sèches et fire pits à disposition.
Attention, peu de spots pour campervan.

 

Bon road-trip !!

Si vous avez des questions n’hésitez-pas à les poser en commentaire ci-dessous. De même si vous avez des suggestions ou des bons plans à rajouter à cet itinéraire ! 🙂