home-sitting voyager gratuitement

TOUTES LES ÉTAPES ET CONSEILS POUR COMMENCER À VOYAGER GRATUITEMENT GRÂCE AU HOME-SITTING

Suite à mon article sur le home-sitting, vous avez été nombreux à me poser des questions pour savoir comment devenir home-sitter et commencer à voyager gratuitement vous aussi. Dans cet article, je vous donne le mode d’emploi avec les étapes à suivre et nos conseils pour être prêt à vivre votre première expérience de home-sitting !

À l’heure où j’écris ces lignes, cela fait presque 2 ans que nous voyageons en Australie uniquement grâce à ce concept. Entre 2 road-trips en mode roots avec notre tente, nous retrouvons le confort d’une maison que nous gardons gratuitement pendant que les propriétaires sont en vacances. Ça nous permet de nous poser pour visiter une ville, voir même de travailler pour remettre des sous de côté avant la prochaine aventure ! Au compteur : 14 maisons, 4 Etats différents, 30000 km parcourus, 9 chats et 7 chiens gardés, de nombreuses plantes arrosées et de superbes rencontres !

Le home-sitting nous permet de voyager plus longtemps, moins cher, avec plus de confort, de vivre comme des locaux en 
prenant notre temps pour visiter et surtout d’avoir la compagnie de petites mignoneries à câliner 🙂

Alors, par quoi commencer ?

comment devenir home-sitter
Max, content de retrouver un vrai lit après 1 mois de road-trip en tente (plutôt beau gosse, je sais :p)

CHOISIR LE BON SITE DE HOME-SITTING


Vous êtes prêt pour l’aventure du home-sitting ? Dans un premier temps, choisissez la plate-forme par laquelle vous souhaitez passer.

Il faut savoir que le homesitting n’est pas toujours gratuit. Sur la majorité des sites, il faut payer un abonnement à l’année pour avoir accès à toutes les annonces, créer votre profil, postuler, voir et rédiger des feedbacks, et avoir l’appui d’une assurance en cas de problème. En gros, vous devez payer moins de 100€ pour avoir accès à 1 an de potentielles maisons gratuites pour des vacances partout dans le monde ! Si ce n’est pas un super bon plan ça ?

Il existe de nombreuses plateformes qui proposent des services et tarifs différents.

> Les sites internationaux les plus connus

Si vous n’avez pas de destination précise en tête pour le moment, je vous conseille de vous tourner vers une plate-forme internationale telle que TrustedHousesitters, qui est la plus grande mondiale. Pour 89€/an, vous avez accès à de très nombreuses offres mises en ligne tous les jours et partout dans le monde. Le site est très intuitif et bien fait, il permet de se créer un profil facilement et de donner confiance aux propriétaires des maisons grâce à des « badges de confiance » dont nous parlerons plus bas. Par contre, le site est en anglais.

Il existe des sites internationaux moins chers comme MindMyHouse qui propose une inscription à 18€/an mais nous avions trouvé que l’offre était très pauvre comparée à TrustedHouseSitters (en tout cas pour l’Australie).

Le petit dernier qui monte, Nomador, à été créé à Sydney mais par des français donc le site est en français 🙂 Il propose une inscription gratuite mais qui ne donne pas accès à toutes les offres et ne permet de faire que 3 postulations max. Leur offre illimitée coûte 65€/an, ce qui vaut le coup. Nous ne passons pas par ce site pour le moment car il n’y a pas encore assez de choix à l’international (mais c’est une très bonne plate-forme pour des home-sittings en France par exemple !). Une partie de leurs annonces sont en faite des « escales Nomador » : sur le même principe que Couchsurfing, ces personnes proposent d’accueillir des voyageurs pour quelques nuits (ils sont bien sûrs présents dans la maison à ce moment-là).

> Compléter par un site du pays de destination pour augmenter ses chances

Dans notre cas, nous avons choisit de nous abonner à 2 sites pour avoir plus de choix de maisons et d’optimiser nos chances de trouver une offre qui nous correspond ! Nous sommes donc inscrits à TrustedHousesitters et à Aussiehousesitters, une plateforme pour 
l’Australie uniquement avec de nombreuses offres pour un abonnement pas très cher
. Cette stratégie marche très bien pour nous car on arrive à toujours trouver quelque chose. Si vous avez en tête une destination précise, je vous conseille de regarder s’il existe un site de home-sitting spécifique au pays, peut-être qu’il y aura plus de choix ! Par exemple, HousesittersAmerica pour les US !

comment devenir home-sitter
Depuis la terrasse de notre home-sitting à Noosa avec Missy

CRÉER UN SUPER PROFIL QUI DONNE CONFIANCE


Une fois que vous êtes abonné à un ou plusieurs sites, il faut vous créer un super profil qui fera la différence ! Et oui, vous n’êtes pas les seuls à vouloir profiter de ce bon plan alors il va falloir faire en sorte de donner confiance aux propriétaires qui cherchent le parfait home-sitter. Voici ce qui a marché pour nous :

> Expliquer qui vous êtes et pourquoi vous êtes là

Mettez-vous à la place des propriétaires qui doivent faire confiance à un/une/des parfaits inconnus pour vivre dans leur maison pendant qu’ils sont absents… Donnez-leur des informations sur qui vous êtes et pourquoi vous voulez faire du home-sitting. N’oubliez-pas d’écrire votre profil en anglais si vous souhaitez faire du home-sitting à l’étranger !

Par exemple « Nous sommes Mathilde et Maxime, un couple de français de 30 ans. Nous vivons à Paris et nous voyageons en Australie depuis plus d’un an pour découvrir ce magnifique pays. Le home-sitting est le parfait moyen pour nous de combiner voyage économique, notre amour des animaux et notre envie de vivre comme des locaux. »

Vous pouvez mentionner votre métier, vos passions, si vous voyagez seul/en couple/en famille (certains home-sitting acceptent les enfants).

> Inspirer confiance

Comme il s’agit de votre première expérience en tant que home-sitter, il va falloir contre-balancer le fait que vous n’avez aucune « review » sur votre profil. Certains sites comme TrustedHouseSitters permettent de mettre des « recommandations » d’amis, d’anciens propriétaires chez qui vous avez logé etc. Demandez-en quelques unes à votre entourage.

Autre stratégie : faites un premier home-sitting de quelques jours juste à côté de chez vous. Comme vous pouvez rencontrer les propriétaires en amont, ce sera plus facile de décrocher votre premier home-sitting. Le but étant d’avoir une première review sur votre profil ! 😉

De plus, dans votre profil, mettez en avant votre expérience avec les animaux et à quel point vous les aimez (c’est là une des conditions les plus importantes pour faire du home-sitting !). Racontez, par exemple, à quel point votre chienne Indie, une golden retriever trop mignonne de 6 ans, vous manque quand vous êtes en voyage (#truestory). Et que vous seriez heureux de pouvoir câliner et jouer avec leurs animaux, vous prendrez soin d’eux comme si c’était les vôtres.

Enfin, autre point important à spécifier : vous êtes un as de la propreté et vous rendrez la maison comme vous l’avez trouvée !

> Utiliser tous les outils de la plate-forme

Je reprends le cas de TrustedHouseSitters car c’est celui que l’on utilise. Le site propose pleins d’outils pour compléter votre profil du mieux que possible : vous pouvez faire une vidéo de présentation, mettre des photos et avoir les fameux « badges » mentionnés plus haut.

Ces badges, affichés sur votre profil, permettent de passer des étapes de vérifications de sécurité :
– Basic : votre email, téléphone et une référence externe.
– Standard : vérification de votre identité (envoyer une copie d’une pièce d’identité).
– Enhanced : extrait de casier judiciaire.
Bien sûr, toutes ces infos sont envoyées en privé au site, seul le niveau de badge sera montré sur votre profil.

comment faire du home-sitting
Quand je commence à devenir un peu jalouse

FAIRE DES RECHERCHES EFFICACES


Vous êtes maintenant prêt à envoyer votre super profil de home-sitter aux propriétaires 🙂 Encore faut-il bien savoir chercher les annonces !

> Comment rechercher des offres de home-sitting ?

Sur les différents sites, vous avez en général la possibilité de rechercher par pays/ville, par date et par critères (avec ou sans animaux, avec wifi, etc). Notre conseil : mettez une alerte pour recevoir un email ou une notification dès qu’une annonce correspondant à vos critères est postée.

Petite astuce sur TrustedHousesitters : faites vos recherches avec un périmètre large. Par exemple, au lieu de rechercher Perth en Australie, mettez Western Australia puis regardez sur le plan tous les home-sittings qui se trouvent vers Perth. Pourquoi ? Parce que souvent, les propriétaires vont mettre le nom de leur quartier dans l’annonce, donc ça ne sortira pas en tapant Perth (c’est un peu bébête oui). Avec cette astuce, vous ne louperez pas d’annonces !

> Rechercher régulièrement

De nouvelles annonces sont en général postées tous les jours, alors je vous conseille de faire un tour sur le site aussi souvent que possible (en plus des alertes) car votre réactivité à une annonce fera la différence ! Certains propriétaires nous ont dit avoir reçu plus de 50 réponses à leurs annonces ! Et comme on était les premiers, ils ont continué avec nous hihi 😉

comment faire du home-sitting
Un mois de home-sitting à Byron Bay avec Jimmy

CONTACTER LES PROPRIÉTAIRES


Dernière étape ! Vous avez trouvé une annonce qui vous plaît, il faut maintenant envoyer un message au propriétaire pour vous proposer en tant que home-sitter parfait 🙂

> Envoyer un message personnalisé

Au début de votre message, présentez-vous (même si les infos sont déjà sur votre profil), exposez vos expériences, votre motivation, votre capacité à tenir une maison et votre envie de vous occuper des animaux avec soin et avec amour. La chose la plus importante est de bien lire leur annonce et d’y répondre dans votre message ! Mentionnez les noms de leurs animaux par exemple. Dites que vous êtes disponibles pour leurs dates et posez-leur vos questions si vous en avez.

Une des personnes chez qui on a fait du home-sitting nous a dit avoir reçu des réponses du style « bonjour, je suis intéressé. » Point. Autant vous dire que ça ne marche pas du tout comme ça !

> Leur proposer une rencontre physique ou virtuelle

Pour renforcer la confiance autant de votre côté que du leur, proposez-leur une rencontre. Si vous êtes déjà dans la même ville, vous pouvez leur proposer de passer chez eux les rencontrer. Si vous n’êtes pas encore sur place, vous pouvez proposer d’autres solutions :
– Faire une appel téléphonique / Skype
Venir chez eux un jour avant leur départ pour avoir le temps de faire connaissance et qu’ils vous expliquent tout ce qu’il faut pour la maison et les animaux avant qu’ils partent. C’est d’ailleurs une bonne initiative pour habituer les animaux à votre présence 🙂

Et maintenant, profitez !!

Vous voilà prêts pour une belle aventure dans le monde du home-sitting 🙂 Il y a un peu de boulot, c’est sûr, mais ça en vaut tellement la peine ! Il faut garder en tête que c’est avant tout une expérience humaine, un échange, des rencontres avec des personnes locales qui vous font confiance pour prendre soin de ce qu’ils ont de plus précieux.


Vous avez déjà tenté le concept du home-sitting ? Partagez votre expérience et vos conseils en commentaire ci-dessous 🙂


Pour info, les liens vers les sites de TrustedHouseSitters et AussieHouseSitters sont des liens d’affiliations. Si vous vous abonnez à un de ces sites grâce à mes liens, je prends une petite commission. Pour vous, ça ne change absolument rien, et pour moi, ça change beaucoup car ça me permet de continuer ce blog et de rembourser ses frais 🙂 Cela concerne uniquement ces deux sites-là car ce sont ceux que j’utilise, que je connais et que je recommande. Alors merci d’avance si vous passez par mes liens 🙂